Nous avions presque tous des questions avant de venir à notre première réunion, mais nous avons tous fait ce petit pas vers le rétablissement et avons décidé de venir. Beaucoup d’entre nous reviennent encore des années plus tard parce que les rencontres nous aident à guérir et à offrir de l’espoir. Veuillez lire les questions ci-dessous pour comprendre ce qui se passe lors d’une réunion. N’hésitez pas à nous envoyer un courriel si vous avez des questions supplémentaires. Nous pouvons peut-être vous aider à décider si Al-Anon est pour vous.
RAPPELEZ-VOUS – VOUS N’ÊTES PAS SEUL ET IL Y A TOUJOURS DE L’ESPOIR!
Qui sont les membres du groupe ?
Al-Anon compte des milliers de membres de tous les horizons. Quelle que soit votre relation avec l’alcoolique, vous trouverez quelqu’un d’autre dans une situation similaire. Nous avons tous des maris, des épouses, des mères, des pères, des frères, des sœurs, des fils, des filles, des grands-parents, des arrière-grands-parents et des amis proches qui sont alcooliques. Nous partageons tous un lien commun: guérir des effets de la consommation d’alcool d’une autre personne.
Où se tiennent les réunions ?
Les réunions ont lieu dans les écoles, les églises et les hôpitaux locaux. Les réunions ont lieu 7 jours par semaine, de jour comme de nuit. Les réunions offrent un endroit sûr où les gens peuvent venir parler des effets de l’alcoolisme chez un ami ou un être cher.
Comment se déroulent les réunions ?
Toutes les réunions commencent à une heure précise; la plupart durent environ une heure environ; certaines n’ont pas d’heure de clôture officielle. Vous pouvez participer à une réunion ou partir quand vous le souhaitez. De nombreux membres viennent tôt pour saluer les nouveaux arrivants et parler à des amis, et restent après la réunion pour socialiser et répondre aux questions. Les nouveaux arrivants s’éloignent d’une réunion avec la littérature Al-Anon, qui contient de nombreuses informations utiles sur la lutte contre l’alcoolisme chez un parent ou un ami proche, et une liste de réunions locales, ainsi qu’une liste des numéros de téléphone des membres du groupe qu’ils peuvent contacter entre les réunions, s’ils ont besoin d’aide.
Avez-vous quelque chose à dire ?
Parler lors d’une réunion est votre choix. Vous n’avez pas besoin de parler, mais de nombreux nouveaux arrivants ont trouvé utile de partager enfin avec les autres ce qui se passait et comment la consommation d’alcool de quelqu’un d’autre les affecte. Vous partagez dans un endroit sûr où votre anonymat et votre vie privée seront respectés. Vous ne parlez que lorsque vous vous sentez prêt à partager. Parfois, les nouveaux arrivants aiment parler en privé avec un ou deux membres d’Al-Anon avant ou après une réunion. Tout ce avec quoi vous vous sentez à l’aise est ok pour nous.
Qu’est-ce qui est discuté lors d’une réunion?
En général, un sujet différent est abordé chaque semaine lors d’une réunion. Les sujets nous aident: entrez en contact avec nos sentiments, détachez-vous de l’alcoolique, arrêtez de vous sentir comme si nous étions toujours la victime, fixez des limites avec les autres, identifiez les abus, débarrassez-vous de notre colère et faites face à nos ressentiments. Les sujets nous aident également: avoir des relations saines avec les autres, augmenter notre estime de soi, faire face à nos peurs et gérer notre anxiété et notre dépression.
En quoi une réunion vous aidera-t-elle ?
Au fur et à mesure que les individus font le tour de la salle pour partager des sujets et leurs propres situations, vous entendrez peut-être un peu parler de vous dans leurs histoires. Bien que vous ne puissiez pas vous identifier à tout, en général, vous entendrez les autres parler de ce que vous ressentez peut-être. Écouter quelqu’un d’autre a aidé beaucoup d’entre nous à en apprendre davantage sur nous-mêmes. Veuillez assister à au moins 6 réunions afin que vous puissiez décider si Al-Anon est fait pour vous. Il est important de trouver un endroit où vous vous sentez à l’aise, nous vous suggérons donc d’assister à différentes réunions car chaque réunion a son propre style et sa propre personnalité.
Quelqu’un dira-t-il que vous avez assisté à la réunion?
Nous accordons une grande importance à l’anonymat lors de toutes nos réunions car cela fait de nos réunions un lieu de partage sûr. Nous ne passons que par les prénoms. Personne n’a besoin de savoir que vous assistez à des réunions, à moins que vous choisissiez de leur dire. Ce qui est dit dans les chambres, ce que vous entendez dans les chambres, qui vous voyez dans les chambres, reste dans les chambres. C’est une façon de protéger notre anonymat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.